Faut-il une prescription médicale pour consommer du CBD ?

En France, le CBD n’est pas interdit, contrairement au THC. Ceci s’explique en partie du fait que le CBD, bien que psychoactif, n’entraîne pas d’effet psychotrope chez l’utilisateur ni d’effets secondaires. La consommation de THC provoque quant à elle, un sentiment, d’euphorie, de légèreté, couramment nommé ivresse cannabique. La consommation de THC peut également entraîner des effets secondaires : anxiété, tachycardie, paranoïa…

Les produits liés à ce guide

Avec la législation du cannabis dans certains pays comme le canada et les USA, de nombreuses recherches médicales ont pu être menée sur le cannabis.

Une consommation bien-être avant tout

Si le CBD peut être prescrit via une ordonnance du médecin, il est néanmoins plus largement accessible dans les boutiques spécialisées et à des dosages bien-être. Le CBD n’est en effet pas classé comme stupéfiant et n’est pas non plus une drogue. Il est disponible sous différentes formes, du e-liquide aux fleurs de chanvre.

Des médicaments à base de cannabis

Le CBD n’est pas classé comme étant un médicament, bien que de nombreuses études scientifiques attestent de son potentiel thérapeutique. Toute allégation médicale est donc strictement prohibée. Cela peut sembler paradoxal étant donné que le cannabis thérapeutiques est autorisé en France. Le sativex, médicament à destination des personnes atteintes de sclérose en plaque a reçu en 2014 un Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) processus indispensable pour pouvoir être commercialisé. Dans les faits, ce médicament est introuvable en pharmacie (Prix trop haut ?).

Aujourd’hui seules 90 personnes sur 300 demandeuses bénéficient d’une ATU (autorisation temporaire d’utilisation) pour un médicament à base de cannabis : le Marinol. Ce médicament, disponible sous forme de gélules contenant du THC, est habituellement prescrit aux personnes épileptiques ou souffrants de douleurs liées à la chimiothérapie. Il est également utilisé dans le traitement des douleurs neuropathiques centrales et périphérique. Très peu de personnes ont accès à ce médicament tant son obtention est laborieuse : formulaire de demande à remplir, conditions à remplir, pas de traitement alternatif etc…

En théorie, les malades résident en France peuvent avoir le droit de consommer du cannabis contenant du THC, si ces dernier disposent d’une ordonnance et qu’aucun autre traitement ne s’est montré efficace. L’un des rares laboratoires à pouvoir vendre ce genre de produit est Bedrocan. Dans ce cas-là, le THC serait détectable lors d’un test salivaire mais pas le CBD.

Mais les patients souhaitant utiliser le cannabis non pas pour un usage récréatif mais pour un usage médical se heurtent à un problème de taille : Ce médicament n’est pas disponible en France, (aucune AMM) et les patients doivent donc aller dans un pays où le médicament est distribué, ce qui pose évidemment de gros problème de praticité et de fiabilité d’apprivoisement. De plus, peu de médecins acceptent de prescrire ce genre de traitement.

Des vertus thérapeutiques potentielles

Le CBD, étant donné son statut de complément alimentaire ne nécessite pas de prescription médicale pour pouvoir s’en procurer. Néanmoins, si vous souhaitez utiliser le cannabidiol dans un but thérapeutique, nous vous recommandons de consulter un professionnel de la santé avant de débuter la prise de CBD. Il n’y a cependant aucun risque à être positif au CBD.

Bien que nous manquons actuellement d’information à propos des cannabinoïdes, plusieurs essais cliniques tendent à montrer les bienfaits médicaux du cannabis et du CBD en particulier :

  • Soulagement des symptômes liés à certaines maladies neurologiques : Réduction des tremblements et de la perte de mobilité des malades de Parkinson, ralentissement de la progression de la sclérose en plaques, réduction de la spasticité, réduction du nombre de crise d’épilepsie…
  • Soulagement des effets secondaires liés aux chimiothérapies : nausées, vomissements, diarrhée
  • Réduction des douleurs chroniques : Grâce à des propriétés analgésiques et anti inflammatoires, le CBD est efficace pour apaiser les douleurs liées : à l’arthrite, douleurs abdominales, céphalées et maux de tête, lombalgie, sciatique…
  • Effets positif sur l’humeur : En agissant sur les mêmes récepteurs situés dans le cerveau que la dopamine, le CBD aide à réguler l’humeur et a des effets positifs sur celle-ci. Les propriétés anxiolytiques du CBD permettent aussi de diminuer les symptômes des personnes dépressives : angoisse, anxiété,
  • Stimulation de l’appétit pour les personnes souffrants d’anorexie
  • Aide au sevrage tabagique et au opiacé : Le CBD permet, grâce à son action cérébrale est capable d’inhiber le craving, c’est-à-dire le besoin irrépressible de consommer un produit psychoactif, et de réduire les effets indésirables du manque.

Le CBD, outre ses potentiels bienfaits médicaux, possède une autre caractéristique non négligeable : effets secondaires quasi nul, et surdosage non dangereux. La posologie du cannabidiol varie de 50 mg à 1g pour un adulte, alors que les médicaments conventionnels ont une posologie bien plus réduite, et le surdosage est souvent dangereux. D’autres études sont nécessaires pour approfondir ces pistes prometteuses. Si ces vertus sont confirmées, l’accès au cannabis thérapeutique et au CBD serait donc largement facilité et encadré par les autorités sanitaires

Logo Cebedia
Sélection CBD

Produits sélectionnés

Cebedia sélectionne pour vous uniquement les meilleurs produits à base de chanvre ou de cannabidiol.

Qualité CBD

Qualité garantie

Notre seule exigence est la qualité. Nous ne travaillons ainsi qu'avec des marques que nous connaissons et capables de retracer la vie de leurs produits.

Service après vente CBD

Expertise

Nous connaissons le chanvre, le cannabis et le CBD et mettons notre expertise au service de votre bien-être