Huile CBG

Le cannabigérol (CBG) est un cannabinoïde issu du chanvre. Souvent appelé la mère de tous les cannabinoïdes, sa forme acide (CBGa) est en effet le précurseur de tous les autres cannabinoïdes. L’huile CBG propose ainsi de faire bénéficier des bienfaits du cannabigérol sous forme sublinguale. Comparé au CBD, le CBG est idéal pour ses effets sur la santé mentale (dépression / anxiété) et neurologique.

2 résultats affichés

Afficher la barre latérale

Huile CBD:CBG 10%

119,00
Alpha-cat a conçu une formule d'huile enrichie en cannabidiol (CBD) et en cannabigérol (CBG) à un ratio 1:1, soit 500mg de chaque pour une concentration totale de 1000mg/10mL (10%). Les huiles Alpha-cat proviennent de chanvre cultivé en Europe et sont garanties sans pesticides ni engrais chimiques. Le CBG stimule l'appétit, est anti-oxydant, efficace dans les affections de l'intestin et pour la cicatrisation.

Huile CBG 4%

69,90
Alpha-cat a conçu une huile au cannabigérol (CBG), phytocannabinoïde non-psychoactif issu du chanvre. Disponible à une concentration de 4% soit 400 mg CBG/10mL d'huile CBG. Les huiles Alpha-cat proviennent de chanvre cultivé en Europe et sont garanties sans pesticides ni engrais chimiques. Le CBG stimule l'appétit, est anti-oxydant, efficace dans les affections de l'intestin et pour la cicatrisation.

Qu’est-ce que le CBG ?

Le cannabigérol, ou CBG, est un cannabinoïde non psychoactif généralement le plus abondant dans les variétés de cannabis à faible teneur en THC et à teneur élevée en CBD, y compris le chanvre. Comme le THC, le CBG réagit avec les récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau. Le CBG, cependant, agit comme un tampon à la psychoactivité du THC en agissant pour atténuer la paranoïa parfois causée par des niveaux plus élevés de THC.

L’huile CBG lutte contre l’inflammation, la douleur, les nausées et ralentit la prolifération des cellules cancéreuses. La recherche clinique a montré qu’il réduit également considérablement la pression oculaire intraoculaire causée par le glaucome. Les variétés riches en CBG, dont sont extraites les huiles CBG, ont été montrées bénéfiques pour le traitement de maladies telles que la maladie inflammatoire de l’intestin, la maladie de Crohn et le cancer.

Qu’est-ce qu’une huile CBG ?

De la même manière que les huiles CBD, les huiles CBG sont composées d’une huile support (chanvre, olive, MCT, coco, sésame…) à laquelle a été ajoutée un extrait plus ou moins pur de cannabigérol. Les huiles CBG peuvent être différemment dosées en CBG et sont parfois accompagnées de CBD pour compléter ses effets.

Le CBG étant plus rare et plus onéreux à produire, les huiles CBG sont souvent plus chères que les huiles CBD.

Effets d’une huile CBG

Il y a de nombreux avantages potentiels à utiliser l’huile de CBG. Bien que peu de recherches aient été documentées sur les risques potentiels et les effets secondaires sur le corps humain, une étude animale de 2016 a noté que les rats réagissaient bien au traitement au CBG, sans effets indésirables. D’autres cannabinoïdes comme le CBD sont considérés comme généralement bien tolérés, avec un bon profil de sécurité rapporté chez l’homme.

Voici quelques-uns des effets que le CBG peut avoir :

  • Il a des effets anti-inflammatoires. Il existe des preuves convaincantes que le CBG peut aider à soulager l’inflammation dans le corps, en particulier en ce qui concerne la colite. Par exemple, une étude chez la souris a démontré des effets positifs du CBG sur les maladies inflammatoires de l’intestin
  • Il stimule l’appétit. Il y a beaucoup de blagues à faire sur la façon dont les produits à base de cannabis (en particulier les variétés de cannabis riches en THC) vous donnent la «foncedalle», mais beaucoup de personnes recherchent justement comment avoir faim. Des recherches préliminaires chez le rat révèlent que le CBG peut offrir certains avantages en tant que stimulant de l’appétit.
  • Il a des propriétés antibactériennes. Les scientifiques ont récemment découvert que le CBG était capable de tuer les (mauvaises) bactéries pathogènes. Il s’agit d’une découverte convaincante, alors que les chercheurs continuent de rechercher de nouvelles façons de lutter contre le SRAS et d’autres infections résistantes aux antibiotiques.