Education

Qu’est-ce que le CBG, et en quoi est-il différent du CBD ?

Différences entre CBG et CBD

Si le CBD est si populaire aujourd’hui, c’est en grande partie parce qu’il est largement présent dans le Cannabis et étudié depuis les années 60 pour ses nombreux effets. Il n’est toutefois pas le seul cannabinoïde à intéresser scientifiques et consommateurs. Le Cannabigérol, ou CBG en abrégé, commence aussi à faire parler de lui. Bien qu’il ne soit pas (encore) aussi largement reconnu que le CBD et le THC, le cannabigérol a le potentiel de devenir l’un des extraits de cannabis les plus convoités au monde. Voici pourquoi !

Bienfaits du CBG

Les premières recherches suggèrent que le CBG pourrait aider à combattre les effets négatifs de la colite, de la neurodégénérescence, du cancer, du glaucome et de l’inflammation. Il s’est également révélé prometteur comme aide à la relaxation musculaire, au soulagement des tensions et peut potentiellement avoir des propriétés antibactériennes. D’autres études suggèrent une utilisation du CBG dans les maladies inflammatoires de l’intestin, la maladie de Crohn, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson et la maladie de Huntington.

Selon une étude de 2013 menée sur des souris, le composé pourrait être capable de réduire l’inflammation associée à une maladie inflammatoire de l’intestin. Une autre étude réalisée en 2014 a révélé qu’il pourrait même être en mesure de réduire les taux de croissance des cellules cancéreuses et d’autres tumeurs chez les rats atteints d’un cancer du côlon.

Indépendamment de la vaste promesse des cannabinoïdes en médecine alternative, la recherche sur le CBG n’en est qu’à ses débuts. Des recherches solides font défaut et des preuves concluantes sont encore loin d’être disponibles. La plupart des avantages et des effets du CBG sur le corps sont actuellement anecdotiques, empiriques et basés sur le consommateur.

Différences entre CBG et CBD

Pour comparer le CBG et le CBD, nous devons avant toute chose préciser que le CBG est le premier cannabinoïde à apparaître dans la plante de Cannabis est est donc le précurseur de tous les autres cannabinoïdes. Lorsqu’il est soumis à de la chaleur, le CBG-A, la forme acide du CBG, se décompose. Cependant, il ne forme pas seulement du CBG mais également du CBD, du tétrahydrocannabinol (THC) et du cannabichromène (CBC).

Le CBG et le CBD sont considérés comme non-psychotropes : ils ne “défoncent” pas mais agissent sur l’humeur pour, par exemple, potentiellement soulager l’anxiété et la dépression.

Comme le CBD, le CBG peut contrecarrer les effets enivrants du THC.

Mais le CBD a une affinité relativement faible pour les récepteurs cannabinoïdes et interagit principalement avec le système endocannabinoïde de manière indirecte. Le CBG, lui, interagirait directement avec les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 du cerveau, et provoque donc des effets différents du CBD.

Le CBG peut ainsi augmenter l’appétit, un effet non-connu du CBD.

Pour profiter au mieux des effets du CBG, vous pouvez découvrir nos produits CBG !

Intéressés par le CBD ? Retrouvez nos prochains contenus directement dans votre boite mail en vous inscrivant à notre newsletter ⬇️⬇️⬇️

Vous profiterez également de 10% de réduction sur notre boutique 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *