Education

Comment le CBD interagit avec le système endocannabinoïde ?

Système endocannabinoïde et CBD

La plupart des gens ont entendu parler des bienfaits du CBD pour la santé, ses effets sur la réponse au stress, l’inflammation et l’immunité, la douleur, l’humeur… mais la question de savoir comment et pourquoi le CBD fonctionne ouvre une fenêtre sur un système vaste et complexe que la science cherche encore à comprendre : le système endocannabinoïde (SEC).

Les contours du SEC ont émergé dans les années 60 et 70, à partir de recherches sur les effets du cannabis sur le corps humain.

CBD et système endocannabinoïde

Les scientifiques ont pu isoler de nombreux composés phytochimiques de la plante de cannabis, les phytocannabinoïdes (de «phyto» qui signifie «plante»), et en étudiant leurs effets, ont révélé un réseau de récepteurs, d’enzymes et de voies biochimiques impliqués dans la fabrication et l’utilisation des cannabinoïdes produits par note corps : les endocannabinoïdes («endo» signifie «originaire de l’organisme»).

Bien que la recherche se soit principalement concentrée sur les humains et d’autres mammifères, il s’est avéré que nous partageons ces substances neurochimiques avec la plupart des membres du règne animal, y compris les mammifères, les oiseaux, les amphibiens, les poissons et même les oursins. Il est désormais clair que le système endocannabinoïde a évolué il y a près de 600 millions d’années.

Comme le SEC est apparu tôt dans l’évolution, il est devenu connecté à de nombreuses fonctions physiologiques et neurologiques différentes.

Les différents composants du système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde fonctionne avec des récepteurs endocannabinoïdes sur lesquels se fixent des endocannabinoïdes, qui sont eux-mêmes synthétisés et détruits par des enzymes.

Les endocannabinoïdes

Les neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine sont des messagers chimiques du système nerveux. De même, les endocannabinoïdes (eCB) sont les messagers du SEC et sont produits dans le corps.

Les deux principaux eCB circulant dans votre corps sont l’anandamide et le 2-arachidonoylglycérol. Tout comme les phytocannabinoïdes du cannabis, ces neurotransmetteurs sont construits à partir de lipides (graisses ou huiles). La structure lipidique des cannabinoïdes est d’ailleurs la raison pour laquelle le THC et le CBD sont liposolubles et pourquoi les huiles CBD sont majoritairement à base d’huile comme l’huile d’olive, de chanvre ou de coco.

L’anandamide a été découverte dans les années 1990 et tire son nom du mot sanscrit ananda, ou «bonheur». Cette molécule agit dans tout le système endocannabinoïde et est impliquée dans l’appétit, la mémoire et la grossesse, pour ne citer que quelques-unes de ses fonctions. Elle a même été identifiée comme l’origine du «high du coureur» ressenti pendant ou après un exercice intense.

Le 2-ArachidonoylGlycérol (2-AG) n’a peut-être pas de nom glamour, mais des découvertes scientifiques récentes suggèrent qu’il est au moins aussi important que sa célèbre molécule sœur, l’anandamide. Le 2-AG a été lié à nos états émotionnels, à la protection contre les crises d’épilepsie et au maintien de la santé cardiovasculaire. Ce sentiment satisfait que vous ressentez après l’orgasme ? C’est 2-AG.

Les récepteurs cannabinoïdes

Si les eCB sont les messagers, alors les récepteurs cannabinoïdes sont les gardes postés au mur de la ville, attendant les messagers. Les récepteurs sont logés à la surface des cellules, attendant que des neurotransmetteurs spécifiques se lient à eux. Selon le type de cellule sur lequel se trouve le récepteur, l’eCB aura un impact rapide sur l’immunité, la sensation, l’humeur et même la conscience.

Nous avons des récepteurs endocannabinoïdes dans tout le corps, avec une grande variété de types de cellules et de réponses. Différents types de cellules ont des récepteurs différents, qui sont sensibles à différents types d’eCB. Les deux principaux récepteurs du système endocannabinoïde sont CB1 et CB2.

Les récepteurs CB1 sont essentiels au bon fonctionnement du cerveau et sont l’un des récepteurs les plus courants dans tout le système nerveux. Selon la région du cerveau dans laquelle ils se trouvent, ils peuvent être des modérateurs de votre mémoire, de votre humeur, de votre fonction motrice ou de votre perception de la douleur. Ces récepteurs cérébraux sont également responsables des propriétés psychoactives du cannabis lorsque le THC s’y lie.

Bien que les récepteurs CB1 soient les plus courants dans le système nerveux central, nous les trouvons dans tout le corps humain à des densités plus faibles. Dans d’autres parties du corps, les récepteurs CB1 jouent également un rôle dans la grossesse, la production d’hormones, la santé cardiovasculaire et la digestion.

Les récepteurs CB2 se trouvent le plus souvent sur les cellules de notre système immunitaire. Ils aident à modérer l’inflammation et notre réponse immunitaire aux agents pathogènes. Si vous utilisez des produits à base de cannabis pour lutter contre les conditions d’un système immunitaire hyperactif (c’est-à-dire l’arthrite, l’asthme, les allergies, les maladies auto-immunes ou les problèmes digestifs comme les maladies inflammatoires de l’intestin), vous pouvez remercier vos récepteurs CB2.

Les enzymes

Jusqu’à présent, nous avons discuté des messagers et des destinataires des messages, mais qui fabrique le messager ?

Votre corps possède toute une série de molécules dédiées au contrôle du moment et de l’endroit où les eCB sont produits, ainsi que de la rapidité avec laquelle ils sont conservés ou dégradés. Vous pourriez considérer ces molécules comme le système administratif, vous assurant que le messager est envoyé exactement quand et seulement quand vous le souhaitez.

Les endocannabinoïdes sont des neurotransmetteurs à base de lipides, ce qui signifie qu’ils sont synthétisés à partir de graisses. Votre corps a un certain nombre d’enzymes différentes qui travaillent ensemble pour transformer les corps gras en anandamide et 2-AG. Lorsque votre corps reçoit le signal de produire des eCB, ces enzymes sont mises au travail.

Une chose importante que nous avons apprise à propos de ce processus : augmenter votre apport alimentaire en oméga-3 et autres acides gras essentiels peut aider votre corps à augmenter sa production d’eCB, car ces acides gras sont des éléments constitutifs spécifiques des eCB.

Une fois que l’anandamide et le 2-AG ont transmis leurs messages, le corps a besoin d’un moyen de les empêcher de continuer à stimuler indéfiniment le SEC. Les eCB sont rapidement déplacés par les protéines de transport vers les sites de stockage et / ou livrés aux enzymes qui dégradent les eCB.

Les deux enzymes les plus étudiées dans le système endocannabinoïde sont la FAAH (qui dégrade l’anandamide) et le MAGL (qui décompose le 2-AG).

La FAAH est particulièrement intéressante : une variation génétique chez 20% des adultes altère leur enzyme FAAH – et le résultat est que ces personnes ont des niveaux accrus d’anandamide et sont généralement moins anxieuses. Parce que le CBD inhibe ces enzymes, il a tendance à augmenter les niveaux d’anandamide et de 2-AG.

CBD et système endocannabinoïde

La plupart des cannabinoïdes peuvent se lier aux deux types de récepteurs : CB1 et CB2. Ceci est vrai à la fois pour les endocannabinoïdes, anandamide et 2-AG, et pour les phytocannabinoïdes comme le THC.

Cependant, le phytocannabinoïde CBD ne déclenche directement aucun des deux récepteurs. Au lieu de cela, il modifie la capacité des récepteurs à se lier aux cannabinoïdes.

De plus, le CBD joue un rôle plus important dans le système endocannabinoïde : il influence d’autres types de récepteurs, tout en augmentant vos niveaux naturels d’endocannabinoïdes en occupant certaines enzymes.

Prendre soin de son système endocannabinoïde

Si vous essayez de rééquilibrer votre système endocannabinoïde ou de prévenir un potentiel déséquilibre, le CBD peut être une réponse.

Cependant, comme les récepteurs endocannabinoïdes contrôlent divers aspects de vos systèmes nerveux et immunitaire, et en raison de la variation génétique des enzymes, il n’est pas possible de vraiment prédire quelle réaction vous allez avoir sans auto-expérimentation, et a fortiori quel est le meilleur dosage en CBD.

À long terme, les scientifiques développeront des moyens de cibler des récepteurs cannabinoïdes spécifiques dans des zones localisées du corps ou du cerveau sans déclencher l’ensemble du système endocannabinoïde du corps. Cela sera particulièrement efficace pour les personnes souffrant de troubles ECS très spécifiques et qui ont besoin de plus qu’une approche holistique.

Une solution alternative au dosage des phytocannabinoïdes consiste à augmenter la production naturelle d’endocannabinoïdes par votre corps, en abaissant les niveaux de stress, modifiant l’alimentation ou en faisant du sport. De cette façon, votre corps peut fournir des eCB aux parties de votre corps qui en ont le plus besoin.

Poursuivez vos lectures sur le CBD

Intéressés par le CBD ? Retrouvez nos prochains contenus directement dans votre boite mail en vous inscrivant à notre newsletter ⬇️⬇️⬇️

Vous profiterez également de 10% de réduction sur notre boutique 😍

 

10 réactions sur “Le CBD peut-il interagir avec des médicaments ?

  1. OERLEMANS dit :

    Fibromyalgique depuis 2009 et sous levothyrox 75 et 100 du à une ablation de la thyroïde
    Le CBD sous la langue peut-il être pris et lequel
    Merci d avance

    1. the watcher dit :

      Bonjour.
      Dans le cadre du Levothyrox, les témoignages qui nous parviennent vont plutôt dans le sens d’une possibilité de le coupler au CBD. Vous devriez toutefois vérifier avec votre médecin pour confirmer, et lui demander si vous pouvez commencer avec une huile CBD 5% afin de trouver le dosage qui vous correspondra.

  2. Angele Weiss dit :

    Ou trouver des docteurs qui traitent les patients avec du cbd

    1. the watcher dit :

      Bonjour. En France, certains docteurs sont déjà formés au CBD 🙂 Le plus simple est de demander à votre généraliste ou votre spécialiste ou de contacter le centre anti-douleurs local par exemple.

  3. Celine dit :

    Bonjour
    J ai des douleurs de dos très importantes qui m handicapent beaucoup et me donnent des migraines.
    Les anti douleurs (bi profenid, tramadol etc ne me soulagent pas et abiment mon estomac)
    Je suis perdu sur le type d huile cbd que je dois prendre pour m aider à aller mieux
    Pouvez vous me conseiller svp
    Je fais 1m56 et 83 kg. Merci de votre réponse

    1. the watcher dit :

      Bonjour. Vous pouvez commencer par une huile CBD 10%, par exemple celle-ci
      Débutez avec 3 gouttes matin et soir, à garder sous la langue 1 minute avant d’avaler, et augmentez les doses tous les 3 jours, d’une goutte à chaque fois, jusqu’à trouver votre dosage minimum efficace.

  4. Masselin dit :

    Bonjour,
    Je désirerais savoir si je peux utiliser le cbd 5% avec mes anti anxiolitique j en prend 0,75 mg par jour
    Merci d éclairer ma lanterne car je compte acheter l huile 5 % pour soulager mes douleurs musculaire

    1. the watcher dit :

      Bonjour. Par prudence, il est recommandé d’espacer de 2 à 3 heures les prises de CBD avec ces types de médicaments, pour ne pas en perturber la dégradation et métabolisation. Idéalement, vous pouvez en parler avec votre médecin au préalable.

  5. ADAM dit :

    Quel schéma posologique et quel dosage conseillez-vous pour un problème de réveils nocturnes fréquents : je mesure 1m70 et pèse 57 kilos ?
    Merci pour votre réponse !

    1. the watcher dit :

      Bonjour,
      Concernant les réveils nocturnes, nous conseillons de vous tourner vers les capsules CBD. Cette forme d’administration est toute indiquée pour agir toute la nuit.
      Comme à chaque fois avec le CBD, il faut commencer avec une dose faible et augmenter au fur et à mesure. Vous pouvez commencer avec 1 capsule 2% à prendre avant le coucher, et augmenter d’autant tous les 3 jours jusqu’à obtenir l’effet attendu.
      Une fois votre dosage efficace trouver, vous pourrez ensuite vous tourner vers des capsules 4% ou 6% au besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestellers
Huile
  • Huile
  • Capsules
  • Cosmétiques
  • Pastilles et perles
  • Vape
  • Autres