La consommation de CBD est-elle réservée à l’humain ?

Tout comme les humains, certains animaux possèdent un système endocannabinoïde.

Ce système est composé de ligands endogène, c’est à dire des substances chimique, et de récepteur chimique dont les récepteurs CB1 et CB2. Sans rentrer dans les détails, le système endocannabinoïde joue un rôle très important dans la régulation des différents processus physiologique. Le plus important est l’homéostasie : processus qui permet d’équilibrer de nombreuse constante du corps, comme la fréquence cardiaque, la glycémie, ou encore la température corporelle.

Nos animaux domestiques, toutes races confondues pourvues que ce soit des mammifères, peuvent donc « ressentir » les effets des cannabinoïdes et notamment ceux du cannabidiol extrait du Cannabis Sativa L. Certaines précautions sont à prendre car ils ne réagissent pas de la même façon au cannabis : Il est très fortement déconseillé de donner un aliment, des extraits ou des huiles contenant du THC. Celui-ci provoque de puissant effet psychotrope ainsi que des dégâts irréversible sur le foie, pouvant entraîner la mort. De ce fait, il est conseillé de ne traiter les animaux de compagnies uniquement avec des produits au CBD et ne contenant pas de THC, pour le bien de ces derniers. L’apport de CBD aux jeunes animaux, comme les chiots et les chatons est à éviter, pour éviter tout risque lié à un surdosage.

Des bénéfices similaires chez les animaux

Les effets bénéfiques liés à la prise de CBD chez l’animal sont pratiquement les mêmes que chez l’homme. Cela s’explique par la structure similaire du système enndocannabinoïde, les mammifères ayant aussi des récepteurs endocannabinoïdes. Il offre donc des propriétés médicinales intéressantes pour traiter les symptômes fréquents rencontré chez le chien, le chat et autres animaux de compagnies :

  • Réduction du stress : lors de voyage, d’orage ou d’environnements bruyants (fête, feux d’artifice etc)
  • Soulagement de l’arthrite : Le CBD permet d’aider les animaux âgés à retrouver une certaine mobilité en soulagent les douleurs et en réduisant les inflammations.
  • Le CBD permet de stimuler l’appétit et d’améliorer la digestion, et participer au bon fonctionnement du système gastro intestinal.
  • Tout comme chez l’homme, le CBD peut réduire la fréquence des crises d’épilepsies, et préserver la fonction rénale
  • La propriété anti inflammatoire du CBD peut également soulager la douleur liée à un cancer et réduire la multiplication des cellules cancéreuses.

Il est également possible de donner de l’huile de chanvre au CBD en complément alimentaire à votre boule de poils, l’huile étant riche en vitamines (vitamine e et b), en protéine, en lipides et en acides gras essentiels (oméga 3) elle sera adapter pour prévenir le vieillissement de vos boules de poils

En fonction de l’animal que vous avez, vous devrez adapter le traitement pour ses besoins spécifiques. Les chiens par exemple ont une affinité bien plus grande avec le CBD dû à un très grand nombre de récepteur CB1 dans leurs cerveaux. Le CBD sera donc à doser avec parcimonie, en adaptant la dose en fonction du poids de l’animal et en commençant par des doses très faible, que l’on augmentera progressivement. Le CBD semble efficace sur de nombreux mammifères, comme les félins, les rongeurs (hamster, rats, souris) les lapins, les furets…

Quel CBD utiliser ?

De nombreuses marques comme zoomalia, beaphar ou polytrans s’orientent aujourd’hui vers la vente de nourriture au CBD pour animaux (pour chiens et chats particulièrement mais aussi pour chevaux) : croquettes bio sans colorants, sachet de granulés, friandises.. Certaines marques proposent des produits naturels au CBD disponible en animaleries, comme du shampoing ou de la lotion pour chiens. L’huile végétale de chanvre au CBD rendra éclat, brillance et propreté à votre toutou, grâce à la capacité hydratante de l’huile sans avoir recours à un toiletteur.

Toutes les marques fabriquant du CBD ne proposent pas forcément des produits adaptés aux animaux. Il est possible d’utiliser n’importe quelle huile de CBD ou d’extraits (cristaux, hydrolat ou gélule) pour traiter nos chère animaux à quatre pattes, à condition que ce dernier soit de bonne qualité et ne contiennent pas de THC. Ces produits contiennent généralement d’autres molécules comme des terpènes ou des flavonoïdes également bénéfiques à la santé. Votre animal ne sera toutefois pas stone, tout comme l’homme ne l’est pas avec des produits au CBD.

Vous pouvez donc traiter vos animaux familiers soit en mélangeant quelques gouttes d’huile de CBD dans sa nourriture ou dans bien dans une friandise, en prêtant attention aux dosages. Avant de débuter tout traitement, la consultation d’un vétérinaire pour un examen médical est nécessaire. Ce dernier pourra sans doute vous conseiller sur la forme de CBD à utiliser ainsi que la posologie à suivre. Le CBD agissant sur l’organisme, il peut bloquer l’assimilation d’autres médicaments pendant un certain temps. Si votre animal est déjà sous un traitement médicamenteux, la visite chez le vétérinaire sera indispensable pour éviter d’interférer avec le traitement.

Malgré les résultats encourageants obtenus lors d’études et d’essais cliniques, il n’existe de produit enregistré pour les animaux qui ferait bénéficier des propriétés thérapeutiques du CBD. Les professionnels de la santé animale comme les vétérinaires sont autorisé à prescrire des produits contenant du CBD. C’est donc au maître que revient le choix de donner du CBD à ses animaux plutôt qu’un autre traitement.