Actualités CBD

Pourquoi CBD et yoga se marient parfaitement

CBD et yoga

L’intérêt pour le yoga, la méditation et d’autres approches orientales de la santé et du bien-être n’a jamais été aussi grand. Et si l’association du CBD et du yoga n’est pas seulement la dernière tendance en matière de bien-être, sa signification spirituelle est claire. Cannabis et yoga coexistent harmonieusement depuis des milliers d’années, alors voyons pourquoi.

CBD et yoga : le croisement de la spiritualité

Le yoga est la pratique du travail sur la respiration, de la méditation et de postures appelées asanas qui visent à relier l’esprit et le corps par la conscience du moment présent. Originaire de l’Inde ancienne, le yoga est une pratique mentale, physique et spirituelle qui remonte à plus de 5 000 ans.

Tout comme le yoga, la consommation de cannabis peut également être liée à la spiritualité. Bien que le fait de planer ne soit pas une expérience intrinsèquement spirituelle, cela peut être le cas pour certaines personnes. Nombreux sont ceux qui choisissent de consommer du cannabis pour favoriser leur croissance spirituelle et réfléchir à des sujets philosophiques, et ce depuis des milliers d’années.

Puisque le cannabis peut permettre à l’utilisateur d’accéder à une plus grande partie de son esprit et de se sentir plus connecté avec son corps, il s’intègre parfaitement à la pratique du yoga. Cette combinaison est loin d’être révolutionnaire ; le cannabis et le yoga sont liés depuis des milliers d’années.

En Californie, haut lieu de la consommation moderne de cannabis, il n’est pas rare de fumer, de vaper du CBD ou de consommer un comestible au cannabis avant une séance de yoga. Beaucoup affirment que la fusion a des avantages physiques et mentaux incommensurables qui durent au-delà du tapis. Et dans les lieux où le cannabis est illégal, le CBD est utilisé pour accomplir une partie des bienfaits de la plante, les effets psychotropes en moins.

Pourquoi les gens associent-ils le CBD et le yoga ?

Le cannabidiol et le yoga peuvent sembler être une fusion de saveurs complémentaires pour la plupart des gens. D’autres peuvent être totalement sceptiques à cette idée. N’éclateriez-vous pas de rire dans le studio ? Ou tomber dans un sommeil profond pendant savasana ? Le CBD affecte effectivement tout le monde différemment.

La principale raison pour laquelle les adeptes du yoga choisissent d’intégrer le cannabis à leurs séances est peut-être de soulager la douleur et la raideur. De nombreuses recherches expérimentales et cliniques montrent que le cannabidiol (CBD) peut cibler certaines des voies de la douleur dans notre système nerveux et atténuer la sensation de douleur. C’est pourquoi de nombreuses personnes utilisent le CBD pour faciliter la pratique du yoga, sans l’inconfort physique qui les en empêchait auparavant.

En plus d’aider les gens à se détendre physiquement, le CBD pourrait également offrir des avantages mentaux similaires. Beaucoup le vantent pour sa capacité à clarifier l’esprit et à approfondir l’état méditatif. Pendant le savasana, par exemple, il pourrait être la clé pour éteindre les pensées anxieuses et favoriser le calme de l’esprit, aidant à appuyer sur le bouton pause d’une journée stressante. D’autres trouvent que le CBD peut aiguiser leur concentration, ce qui peut les amener à améliorer leurs poses, leur forme et leurs techniques de respiration.

Un état de béatitude biologique

Lorsqu’il s’agit des bienfaits de la combinaison du CBD et du yoga, les témoignages abondent. Mais les affirmations selon lesquelles les cannabinoïdes peuvent renforcer les bienfaits mentaux et physiques du yoga ont-elles un poids scientifique ?

Les principaux composés du cannabis, mieux connus sous le nom de cannabinoïdes, interagissent avec le système endocannabinoïde (SEC) de notre corps. Ce système complexe de signalisation cellulaire est responsable du maintien de la stabilité biologique dans le cerveau et le corps, contribuant à réguler notre humeur, notre appétit, notre sommeil, nos niveaux de douleur, notre santé immunitaire, et bien plus encore. Les cannabinoïdes “complètent” efficacement ce système, en soutenant le SEC dans ses fonctions vitales.

Bien que les chercheurs aient établi que le yoga est bénéfique pour l’esprit et le corps via de nombreux mécanismes, certaines données suggèrent que le SEC est impliqué. Comme le détaille une étude de 2018, la théorie veut que les récepteurs CB1 du système endocannabinoïde soient activés par les activités psychocorporelles, comme le tai-chi et le yoga, et que cela contribue à améliorer notre humeur. Cette théorie fait suite à des données similaires qui établissent un lien entre l'”euphorie du coureur” et le système endocannabinoïde, selon lesquelles l’exercice libère l’anandamide, également appelée “molécule du bonheur”.

Des recherches beaucoup plus approfondies sont nécessaires pour déterminer les mécanismes exacts qui sous-tendent les bienfaits mentaux et physiques du yoga, mais même les principaux chercheurs dans le domaine de la médecine du cannabis semblent être d’accord. Le Dr Ethan Russo, neurologue et chercheur en psychopharmacologie, affirme que “la recherche soutient l’hypothèse selon laquelle le système endocannabinoïde est responsable de l’amélioration de l’humeur créée par des pratiques de guérison comme la méditation”, il y a donc certainement des raisons de croire que le système endocannabinoïde est également impliqué dans les améliorations mentales et physiques observées avec le yoga.

Le CBD a-t-il vraiment sa place dans un studio de yoga ?

En réduisant la douleur et la raideur, le CBD peut aider votre corps à se sentir détendu et confortable pendant une séance de yoga. C’est sans doute une bonne chose, mais cela signifie aussi qu’il est plus facile de se surmener. D’autres trouveront que le CBD n’aide pas à aiguiser l’esprit et qu’il nuit en fait à leur concentration, ce qui augmente encore le risque de blessure. La règle générale est donc de maintenir des doses faibles et d’augmenter lentement. Gardez des poses simples ; pas de poirier ou de posture du corbeau, même si vous vous sentez invincible !

Le CBD ne sera jamais un outil parfait pour tout le monde, il est donc essentiel d’apprendre ce qui fonctionne pour votre corps.

L’avenir du yoga et du cannabis

Dans les États américains où l’usage récréatif du cannabis a été légalisé, il existe déjà d’innombrables entreprises de yoga, pop-ups et retraites axées sur le cannabis, et pas seulement el CBD, cette pratique spirituelle étant considérée comme un “business de plusieurs millions de dollars”.

En France, il va de soit que les restrictions légales sur l’usage récréatif du cannabis rendent les choses plus délicates. Bien que de nombreuses personnes choisissent d’intégrer de la weed dans leur pratique du yoga à domicile, il n’existe pas encore de groupes officiels de yoga du cannabis (peut-être officieux ?).

Au lieu de cela, de nombreux adeptes du yoga choisissent d’intégrer le CBD à leur pratique. Non psychotropes et totalement légaux, les produits à base de CBD ne vous feront pas planer. Mais ils peuvent offrir des avantages similaires à ceux du cannabis entier en termes de soulagement de la douleur et de réduction du stress.

Le CBD est donc un excellent point de départ pour tous ceux qui cherchent un petit coup de pouce végétal pour leurs séances de yoga. Bien que le cannabis n’élève pas les séances de yoga de tout le monde, et qu’il n’ouvre pas immédiatement la porte de l’illumination, il a une valeur incommensurable dans la pratique de la spiritualité. Plus vous en apprenez sur le chanvre et le yoga, plus leur compatibilité devient évidente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.