Education

9 choses à savoir sur votre système endocannabinoïde

A savoir sur le système endocannabinoïde

Comment est-ce possible qu’une seule plante – le Cannabis – puisse avoir autant d’utilisation différente et interagisse à ce point avec notre corps ? C’est une excellente question et, heureusement, il existe une excellente réponse fondée sur la recherche scientifique.

La réponse se trouve dans notre système endocannabinoïde (SEC).

La plupart des gens n’a pas entendu parler du SEC, mais à mesure que les scientifiques se penchent sur ce système crucial à notre équilibre, le cannabis dévoile les secrets de ses effets sur notre corps.

Voici 9 faits surprenants à connaître sur votre système endocannabinoïde.

#1) Le système endocannabinoïde a été découvert à la fin des années 1980, lorsque les chercheurs étudiaient la façon dont le THC interagissait avec le corps. Pour des raisons que nous détaillerons, le SEC a rapidement été considéré comme plus important que toutes les autres découvertes neuroscientifiques réunies.

#2) Au début des années 1990, une autre découverte étonnante a été faite lorsque les chercheurs ont trouvé deux composés endogènes qui se lient exactement comme le THC avec le système endocannabinoïde. Ces cannabinoïdes semblables au THC, produits par notre propre organisme, sont respectivement appelés anandamide et AG-2.

#3) Il est finalement apparu que les récepteurs qui composent le système endocannabinoïde étaient les neurotransmetteurs les plus répandus dans le cerveau et qu’on les trouvait également dans les organes, les os et la peau.

#4) Les scientifiques ont appris que le système endocannabinoïde joue un rôle direct dans l’homéostasie, l’équilibre des fonctions vitales de notre corps. Il régule tous les processus métaboliques de l’organisme pour que tout fonctionne comme il se doit.

Le SEC  joue ainsi un rôle dans des processus tels que :

  • La régulation de l’humeur
  • L’appétit
  • La mémoire
  • Inflammation
  • la perception de la douleur
  • Tonus musculaire et mouvement
  • Extinction de la mémoire traumatique
  • Protection des nerfs et du tissu cérébral
  • Croissance osseuse
  • Régulation des tumeurs
  • Récompense pour l’allaitement du bébé
  • Gestion du stress
  • Pression oculaire
  • Motilité gastro-intestinale
  • Activité convulsive

#5) Lorsque nous n’avons pas assez d’endocannabinoïdes dans notre corps, nous appelons cela une carence endocannabinoïde – que les chercheurs relient à un certain nombre d’affections, y compris des maladies auparavant incurables comme le syndrome du côlon irritable, la fibromyalgie ou les migraines. Lorsque le système endocannabinoïde n’est pas sain, un certain nombre de choses peuvent mal tourner. Les cannabinoïdes contenus dans le cannabis peuvent aider à renforcer le SEC, ce qui explique pourquoi cette plante peut agir sur tant de situations.

#6) En plus des cannabinoïdes endogènes et à base de plantes, les chercheurs ont tenté de stimuler le système nerveux central avec des cannabinoïdes synthétiques comme le Marinol, qui est la version synthétique du THC. Si certains patients continuent de bénéficier de ce médicament, les effets secondaires peuvent être très désagréables pour d’autres.

#7) Malgré la connaissance du SEC et de sa relation avec le cannabis, les gouvernements ont maintenu des restrictions sévères sur l’accès légal à cette plante, et donc sur la facilité de procéder à des recherches.

#8) Le cannabis est consommé depuis plus de 10 000 ans (sans qu’une seule overdose mortelle n’ait jamais été enregistrée), et selon certaines estimations, le SEC est apparu pour la première fois il y a environ 500 millions d’années !

#9) Presque tous les animaux, à l’exception des insectes, ont un système endocannabinoïde. C’est aussi pour cela qu’il existe du CBD pour animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bestellers
Huile
  • Huile
  • Capsules
  • Cosmétiques
  • Pastilles et perles
  • Vape
  • Autres