Education, Pour débuter

Les effets secondaires de l’huile CBD

Effets secondaires de l'huile CBD

Le CBD est un composé naturel dont l’utilisation et la popularité croît rapidement auprès de toutes les catégories démographiques, quels que soient l’âge, le sexe et même la nationalité. Mais savons-nous si le CBD est sans danger ?

Le CBD est un composé cannabinoïde 100% légal que l’on trouve dans la plante de Cannabis. Contrairement à son petit frère le THC, actuellement illégal, le CBD ne provoque aucun effet psychotrope. En d’autres termes, si vous vous demandez si le CBD peut vous faire planer, la réponse est un non définitif.

Une étude a révélé que le CBD n’est pas toxique et qu’il peut être facilement toléré dans des quantités de 1 500 mg ou moins. Cependant, cela a également créé une zone d’ombre juridique, à savoir le marché des compléments alimentaires à base de CBD, qui permet la vente d’articles à base de CBD sans licence ni méthodes d’extraction et de production appropriées

Néanmoins, non seulement le CBD ne peut causer aucun dommage au cerveau humain, mais il a même été démontré qu’il est un antioxydant neuroprotecteur. Même l’Organisation mondiale de la santé a déclaré en 2017 que le CBD était non toxique, sûr et ne présentait aucun risque de dépendance. Cependant, bien que le CBD se soit révélé sûr, comme pour beaucoup de choses que nous consommons, il existe des effets secondaires potentiels.

Heureusement, la consommation de CBD n’entraîne que quelques effets secondaires indésirables ou néfastes, dont l’hypotension, la sécheresse buccale, l’inhibition du métabolisme hépatique des médicaments et la somnolence. Nous discutons ci-dessous des effets secondaires qui pourraient être présents après l’utilisation d’huile CBD ou d’autres produits à base de cannabidiol.

Effets secondaires des produits CBD

Bien que les produits à base de CBD soient de plus en plus populaires auprès des consommateurs du monde entier, de nombreuses informations erronées circulent encore sur le CBD et sur ses éventuels effets secondaires. En fait, le CBD seul n’est pas intoxicant et n’entraîne pas de sensations euphoriques comme le fait son frère le tétrahydrocannabinol. Ainsi, les produits à base de de chanvre tels que l’huile de CBD peuvent être considérés comme l’une des sources les plus sûres de cannabinoïdes. Étant donné que les fabricants vendent des articles à base de CBD sous différentes formes, notamment des crèmes pour la peau, des capsules, des perles CBD, des comestibles, etc., les différentes formes peuvent entraîner divers effets secondaires qui diffèrent selon la façon dont le CBD est consommé.

Lorsqu’ils sont pris par voie orale

Les produits CBD sont généralement sûrs à consommer, et la grande majorité des individus peuvent ingérer de l’huile CBD sans ressentir d’effets secondaires désagréables. Le même faible risque de symptômes indésirables s’applique lorsque le CBD est pris par la bouche ou vaporisé sous la langue. Les effets secondaires de la consommation de CBD par voie orale peuvent inclure des étourdissements, une sécheresse de la bouche et une somnolence. L’Epidiolex, approuvé par la FDA, a également été associé à des changements d’appétit, des vomissements et des nausées, ainsi qu’à des diarrhées.

Bouche sèche

L’utilisation de CBD peut provoquer ce que les amateurs de cannabis appellent la “bouche sèche”. Cet effet de bouche sèche semble être le résultat de l’interaction du CBD avec les récepteurs CB de la bouche, appelés glandes submandibulaires. Par conséquent, cette interaction a tendance à réduire la production de salive. Une grande quantité d’eau avant et après la consommation d’huile de CBD peut aider à éviter cette réaction secondaire.

Éveil et somnolence

Le CBD peut affecter le cycle du sommeil. En fait, de fortes doses de CBD peuvent induire une somnolence. Paradoxalement, il a également été démontré dans la recherche clinique qu’il était un agent induisant le réveil.

Faible pression sanguine

À fortes doses, le CBD aurait un effet sur la tension artérielle. En général, on a observé qu’il abaisse la pression artérielle quelques minutes après avoir pénétré dans l’organisme. Cela peut entraîner une sensation temporaire d’étourdissement lorsque l’on se lève trop rapidement. En outre, elle offre potentiellement un nouveau traitement de l’hypertension, qui est un problème médical croissant dans le monde occidental.

Inhibition du métabolisme hépatique des médicaments

Le CBD peut également inhiber le métabolisme hépatique des médicaments, qui est responsable de la dégradation de la plupart des médicaments. Pour être plus précis, le CBD neutralise temporairement l’enzyme cytochrome P-450.

Diarrhée

La diarrhée est considérée comme un autre effet secondaire potentiel du CBD. Cependant, cette réaction est très probablement causée par d’autres ingrédients contenus dans les produits à base de CBD. Certaines études de recherche ont révélé que deux raisons potentielles de la diarrhée sont le dosage et les huiles porteuses de CBD. En fait, il est possible que d’autres composés présents dans les produits au CBD puissent contribuer aux troubles gastro-intestinaux. L’huile de noix de coco et l’huile MCT sont fréquemment utilisées comme huiles de support dans les produits commerciaux à base de CBD. On a constaté qu’elles provoquaient des diarrhées et des selles molles chez les personnes qui n’ont pas l’habitude d’en consommer.

Si un consommateur éprouve cette réaction secondaire, il est conseillé d’arrêter immédiatement de prendre du CBD pendant vingt-quatre heures. Ce laps de temps est nécessaire pour déterminer si le CBD ou un autre produit en est la cause. De plus, il est recommandé de diminuer la dose ou de trouver un produit à base de CBD qui ne contient pas d’huile de support – comme toujours, il est indispensable de consulter un médecin en cas d’inquiétude ou de question.

Paradoxalement, l’huile CBD semble être un bon traitement pour la gastro-entérite.

Fatigue

En général, des doses plus élevées de CBD peuvent occasionnellement entraîner de la fatigue ou de la somnolence. Cet effet secondaire a été identifié par les études qui ont tenté d’explorer les effets du CBD sur le sommeil. En effet, des doses élevées de CBD ont aidé les consommateurs à augmenter leur temps de sommeil, mais certains consommateurs ont déclaré se sentir fatigués après l’exposition. Par conséquent, les professionnels de la santé ne recommandent pas de prendre de l’huile de CBD avant ou pendant la conduite.

En application cutanée

Le CBD a déjà prouvé ses avantages thérapeutiques pour diverses affections graves. Néanmoins, lorsqu’il est appliqué sur la peau, le CBD n’est pas sans risque. Aujourd’hui, il n’y a pas beaucoup d’informations fiables pour savoir s’il y a des effets secondaires lorsque le CBD est appliqué sur la peau. Cependant, une réaction allergique peut parfois survenir.

Qui devrait éviter le CBD ?

Bien que le CBD ait été considéré comme sûr par l’OMS et d’autres organismes de santé réputés, les recherches n’ont pas été suffisantes pour déterminer s’il existe des populations pour lesquelles les produits à base de CBD ne sont pas sûrs. Pour diverses raisons éthiques, il est très difficile de tester la sécurité du CBD chez les enfants et les femmes enceintes. Toutefois, les études indiquent que le CBD pourrait être sans danger pour les enfants souffrant de TDAH et d’épilepsie.

Les personnes qui ont des problèmes de foie doivent également faire attention à la consommation de CBD. On ignore actuellement si les produits à base de CBD affectent directement le foie ou si c’est leur interaction avec d’autres médicaments qui entraîne des problèmes de foie.

Dans l’ensemble, une bonne pratique de sécurité consisterait à contrôler les enzymes hépatiques lors de l’introduction du CBD dans la routine. En outre, certaines recherches indiquent que le CBD abaisse la pression sanguine. Par conséquent, les consommateurs souffrant d’hypotension pourraient devoir surveiller leur tension artérielle lorsqu’ils essaient de nouveaux produits à base de CBD.

Il a été constaté que la consommation de CBD en même temps que certains produits pharmaceutiques pouvait présenter un risque important pour la santé. Le corps humain traite les médicaments de différentes manières. En général, le CBD peut occuper les enzymes que le corps humain utilise pour traiter des médicaments tels que la warfarine, les antiviraux contre le VIH, les antiépileptiques et autres.

Lors de l’allaitement ou pendant la grossesse, une femme partage tout ce qu’elle ingère avec son enfant. Ainsi, les molécules présentes dans le sang de la mère peuvent être transmises à l’organisme de l’enfant par le placenta et le lait maternel. Les études précédentes ont révélé que le CBD pouvait se trouver dans le lait maternel, mais on ne sait pas exactement comment il affecte un bébé en développement. Si une femme enceinte ou qui allaite utilise des produits à base de CBD pour gérer son anxiété, il est nécessaire d’en discuter avec un professionnel de la santé. De plus, l’impact de l’huile de CBD sur un fœtus en pleine croissance n’est pas clair, il est donc recommandé aux femmes enceintes d’éviter complètement d’en prendre.

Respectez un dosage correct pour éviter les effets secondaires

Plusieurs effets secondaires peuvent être causés par un dosage incorrect de l’huile de CBD que les gens peuvent prendre. En fait, selon la raison pour laquelle une personne prend du CBD ou son état de santé, elle aura besoin d’un dosage différent. De manière significative, certaines personnes ont besoin d’un dosage élevé pour contrôler l’épilepsie, alors que des dosages plus faibles peuvent être efficaces pour l’anxiété.

Un autre facteur que les consommateurs doivent prendre en compte avant d’utiliser l’huile de CBD est leur poids. Lors de l’utilisation d’Epidiolex et dans de nombreux essais cliniques, les professionnels de la santé calculent une dose par kg de poids corporel. Par conséquent, les personnes qui pèsent moins doivent prendre une dose plus faible que celles qui pèsent plus.
Les dépresseurs du système nerveux central ou l’alcool peuvent augmenter l’effet sédatif de l’huile de CBD.

Les personnes qui utilisent d’autres médicaments susceptibles de provoquer une somnolence doivent éviter de prendre de l’huile de CBD ou en diminuer la dose. Avant de mélanger des médicaments et de l’alcool avec du CBD, les consommateurs sont invités à demander à leur médecin si cela est sans danger. Les consommateurs doivent également tenir compte du dosage de chaque forme de CBD. Par exemple, une capsule de CBD a un dosage spécifique, mais le dosage de l’huile de CBD dépend du nombre de gouttes prises.

Bien que les données de recherche sur les humains restent limitées en ce qui concerne les effets de la prise d’huile de CBD pure, les experts suggèrent qu’elle présente une toxicité relativement faible. Dans une étude sur la dépendance physique humaine, les chercheurs ont donné aux participants 1 500 mg de CBD chaque jour pendant quatre semaines. Les résultats ont indiqué qu’une dose aussi élevée était bien tolérée sans aucune réaction secondaire.

L’Organisation mondiale de la santé indique également que les consommateurs tolèrent généralement bien le CBD.

Il est important de noter qu’il n’existe pas de directives officielles concernant le dosage de l’huile de CBD. La dose que les consommateurs prennent dépend de la méthode d’administration qu’ils utilisent et du type de produit CBD. Certaines marques conseillent de commencer par une dose de 2,5 milligrammes par kilogramme de poids corporel deux fois par jour, soit une dose totale de 5 mg/kg chaque jour. Après une semaine de consommation, les consommateurs peuvent augmenter le dosage à 5 mg/kg deux fois par jour, soit un total de 10 mg/kg par jour. Toutefois, si un quelconque effet indésirable est détecté, il est fortement recommandé de le faire baisser et de parler au médecin des dosages appropriés et de ces effets secondaires.

Choisissez des marques et des produits de bonne qualité

En général, le CBD est un composé sûr, mais il existe de nombreux articles de CBD de qualité inférieure produits par des marques peu fiables. Ces produits peuvent contenir des ingrédients nocifs qui peuvent entraîner des problèmes de santé potentiels. Un autre problème critique est l’étiquetage des produits CBD, qui est souvent incohérent et peu clair, ce qui rend confus pour les gens de savoir ce qu’ils achètent.

En achetant votre produit CBD sur Cebedia, vous vous économisez cette partie de la recherche. Nous sélectionnons en effet uniquement des produits CBD qui conviennent à nos critères de qualité et qui font preuve de transparence sur la qualité et l’origine de leurs produits.

L’origine du CBD est importante

Bien que la méthode d’extraction de l’huile de CBD reste une considération essentielle pour les consommateurs, la qualité de l’huile CBD que les gens achètent dépend aussi fortement de sa source d’origine. En effet, il s’agit d’une règle universelle de fabrication, car l’une des meilleures façons de garantir la qualité est de travailler avec des matériaux répondant aux normes les plus élevées.

Bien que le CBD soit un composé naturel, la qualité de l’huile que les consommateurs finissent par acheter sera profondément affectée par son origine. En ce qui concerne la source et son importance, les personnes doivent garder à l’esprit que les plantes de chanvre sont considérées comme hyperaccumulatrices. Cela implique que les racines de la plante sont des “éponges” qui ont tendance à absorber les substances nocives ou les toxines présentes dans le sol où les agriculteurs l’ont cultivée.

Si le CBD a été dérivé d’une plante cultivée dans un sol riche et bien traité, il est probable qu’il soit d’une grande pureté et qualité. Néanmoins, si l’inverse est vrai et que la plante a été cultivée dans une zone riche en plomb ou en mercure, les huiles extraites présenteront un niveau élevé de toxines. Elles pourraient finalement devenir dangereuses pour la consommation humaine. Cela amène une fois de plus les consommateurs à se pencher sur l’épineuse question du coût, car les fabricants peu scrupuleux et motivés par le profit s’approvisionnent souvent en chanvre dans des sols pollués afin de réduire le prix des fournisseurs plus réputés et de diminuer les coûts.

Au contraire, les fabricants conformes et accrédités ne s’approvisionneront jamais qu’en plantes de chanvre qui ont été cultivées dans un sol furtif et fertile, afin que leurs clients obtiennent la meilleure valeur possible. Il est également intéressant de noter que les agriculteurs d’Amérique du Nord sont invités à obtenir une certification officielle du département de l’agriculture de leur état respectif. Il s’agit donc d’une autre garantie de qualité qui permet aux consommateurs de profiter des avantages de l’huile de CBD de la manière la plus sûre possible.

La présence de THC dans l’huile CBD ne doit pas être ignorée

Nous avons déjà évoqué le tétrahydrocannabinol, ou THC, qui peut également provenir des plantes de cannabis. Ce composé désigne l’agent psychoactif responsable de la “défonce” de ses utilisateurs. Le THC reste encore une énorme source de controverse dans la société moderne. C’est pourquoi le chanvre est utilisé exclusivement pour produire de l’huile de CBD, car cela garantit que toute substance extraite ne présentera que des traces de THC et pourra être utilisée pour produire des compléments sûrs et commercialisables.

Il n’en reste pas moins que le tétrahydrocannabinol peut être présent dans l’huile de CBD. Cependant, le fait de ne pas traiter ou extraire correctement cette substance pourrait entraîner des effets psychoactifs indésirables pour les consommateurs. Par conséquent, tout en identifiant les huiles de CBD à prix raisonnable qui ont été produites à l’aide des méthodes d’extraction recommandées et qui peuvent aider les consommateurs à éviter de tels problèmes, les gens devraient quand même adopter une approche proactive en examinant les composés étiquetés et en notant les niveaux exacts de THC.

En règle générale, le niveau optimal de THC dans l’huile de CBD ne doit pas dépasser 0,2 %. Tout ce qui est inférieur à ce niveau est parfaitement acceptable et susceptible d’offrir une qualité exceptionnelle. Toute huile de CBD présentant des niveaux plus élevés de THC doit être évitée à tout prix (et est illégale).

Conclusion

Comme nous pouvons le constater, les processus d’extraction et de fabrication associés à l’huile de CBD sont extrêmement exigeants car ils peuvent avoir un impact significatif sur la qualité du produit final ainsi que sur la santé et le bien-être des personnes. De même, la source de l’huile de CBD influencera également la qualité. C’est pourquoi nous ne travaillons qu’avec des marques de CBD qui travaillent des extraits extrêmement qualitatifs et dénués de contaminants !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bestellers
Huile
  • Huile
  • Capsules
  • Cosmétiques
  • Pastilles et perles
  • Vape
  • Autres