Education, Pour débuter

Le CBD peut-il interagir avec des médicaments ?

CBD et interactions avec les médicaments

A ce jour, les recherches montrent que le CBD est généralement sûr, avec peu d’effets secondaires majeurs, voire aucun. Néanmoins, pratiquement toutes les substances, y compris le CBD, interagissent avec les autres substances.

Une mise en garde est donc de mise : le CBD peut interagir avec certains médicaments, de façon modérée et dose-dépendante. L’explication principale réside dans la façon dont le corps métabolise certaines substances. Petit tour par la physiologie.

Métabolisation des médicaments et enzymes CYP450

Lorsque vous ingérez une substance, votre corps doit la métaboliser ou la décomposer. La métabolisation des médicaments se produit dans tout le corps, mais le foie fait une grande partie du travail.

Une famille d’enzymes appelée cytochrome P450 (CYP450) effectue ainsi un travail important de conversion des substances exogènes pour qu’elles soient facilement éliminées du corps.

Or certaines substances affectent le CYP450, soit en ralentissant, soit en accélérant la métabolisation des médicaments. Ce changement dans le taux de métabolisme peut modifier la façon dont votre corps traite les médicaments ou les compléments que vous prenez et être à l’origine d’une interaction médicamenteuse.

Pourquoi le CYP450 est-il important en ce qui concerne le CBD et les médicaments ?

La famille d’enzymes CYP450 est responsable du métabolisme de plusieurs cannabinoïdes, dont le CBD, selon des recherches récentes. Plus précisément, le CYP3A4, une enzyme importante de la famille CYP450, est la plus active. Et le CBD interfère justement avec le CYP3A4.

Le CYP34 représente entre 30% et 50% du contenu hépatique en CYP450 et est également présent au niveau intestinal. Environ la moitié des médicaments métabolisés le sont ainsi  par l’intermédiaire du CYP3A4.

Si le CBD inhibe le CYP3A4, il ne peut pas fonctionner aussi efficacement pour décomposer les médicaments dans l’organisme.

L’inverse peut aussi se produire. De nombreux médicaments inhibent le CYP3A4. Si vous prenez ensuite du CBD pendant que vous prenez ces médicaments, votre corps ne peut pas travailler pour traiter le CBD aussi efficacement.

Si votre corps métabolise un médicament trop lentement, vous pouvez avoir plus de médicament que prévu dans votre organisme, même si vous avez respecté une dose normale. Une augmentation du niveau d’un médicament dans votre corps peut ainsi amplifier ses effets, y compris les effets secondaires indésirables ou nocifs.

Certaines substances accélèrent aussi le travail de la famille d’enzymes CYP450. Si votre corps métabolise un médicament trop rapidement parce qu’une autre substance inhibe les enzymes, vous pourriez ne pas avoir suffisamment de médicament dans votre organisme pour agir sur votre problème de santé.

Prendre du CBD en parallèle d’un traitement médicamenteux

Si vous souhaitez prendre du CBD en parallèle d’un traitement médicamenteux, vous devriez d’abord en parler à votre médecin. Egalement, n’arrêtez aucun de vos médicaments pour essayer le CBD, à moins que votre médecin ne vous le dise.

Gardez à l’esprit que le CBD en application topique, comme les lotions, les crèmes et les pommades, peut également être une option. Contrairement aux huiles, aux produits comestibles et aux solutions de vapotage, les produits topiques n’entrent généralement pas dans la circulation sanguine, tant qu’ils ne sont pas présentés comme une application transdermique.

Interactions médicamenteuses potentielles

Bien que des études soient toujours en cours pour déterminer les interactions potentielles entre le CBD et des médicaments spécifiques, il existe une règle empirique qui peut aider les consommateurs : évitez le CBD si vos médicaments déconseillent la consommation de pamplemousse.

Selon la Food and Drug Administration, l’autorité américaine de régulation de l’alimentaire et du médicament, la consommation de pamplemousse avec certains médicaments peut entraîner une concentration plus élevée du médicament dans la circulation sanguine et des effets secondaires indésirables ou même une surdose.

Plus de 85 médicaments interagissent avec le pamplemousse et agrumes apparenté. En effet, certains composants du pamplemousse appelés furanocoumarines inhibent le CYP3A4, de la même manière que le CBD. Le résultat est un métabolisme ralenti des médicaments.

Les avertissements concernant le pamplemousse sont courants avec plusieurs types de médicaments, mais tous les médicaments d’une même catégorie ne nécessitent pas d’éviter le pamplemousse. Vérifiez les informations sur la notice de votre médicament ou demandez à votre médecin.

Etat de la recherche sur les interactions entre le CBD et les médicaments

Des études ont été effectuées sur des animaux pour certains médicaments, mais dans de nombreux cas, les scientifiques cherchent encore à déterminer comment ces interactions se traduisent chez l’homme.

Quelques petits essais cliniques ont été menés. Par exemple, dans une étude portant sur 25 enfants atteints d’épilepsie difficile à traiter, 13 enfants ont reçu du clobazam et du CBD. Les chercheurs ont découvert des niveaux élevés de clobazam chez ces enfants. Ils rapportent que la prise de CBD et de clobazam ensemble est sûre, mais recommandent de surveiller les niveaux de médicaments pendant le traitement.

Dans une autre étude, 39 adultes et 42 enfants prenant des anti-épileptiques ont également reçu du CBD sous forme d’Epidiolex. Les doses de CBD ont été augmentées toutes les 2 semaines.

Les chercheurs ont surveillé les taux d’anti-épileptiques chez les sujets au fil du temps. Bien que les taux sériques soient restés dans une plage thérapeutique acceptée pour la plupart d’entre eux, deux médicaments, le clobazam et le desméthylclobazam, avaient des taux sériques en-dehors de la plage thérapeutique.

Intéressés par le CBD ? Retrouvez nos prochains contenus directement dans votre boite mail en vous inscrivant à notre newsletter ⬇️⬇️⬇️

Vous profiterez également de 10% de réduction sur notre boutique 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *